Le Kenya, un pays africain qui promet un voyage inédit

Vaste pays d’Afrique de l’Est, le Kenya regorge de réserves naturelles faisant le bonheur des vacanciers. Au cours d’un voyage dans cette contrée, les adeptes de safari auront l’occasion de découvrir la richesse faunique du parc national du Masai Mara. Cette aire protégée de 1 510 km² constitue un meilleur endroit pour observer différentes espèces de mammifères comme l’éléphant, l’hippopotame et le buffle. Elle est reconnue mondialement pour sa fameuse transhumance animale qui a lieu chaque année. À partir de mai, les routards apercevront la migration d’immenses troupeaux de gnous, de zèbres et de gazelles.

Ces hordes d’herbivores quittent les herbages du Serengeti pour rechercher de nouveaux pâturages dans la zone de Masai Mara. Lors de ce déplacement, ils sont suivis par quelques prédateurs comme le lion ou encore la hyène. Les globe-trotters ne manqueront pas non plus d’admirer des crocodiles qui s’attaquent aux gibiers traversant la rivière Mara. Quant aux passionnés d’ornithologie, ils verront une grande variété d’oiseaux tels que l’autruche et la grue couronnée.

En route vers le mont Kenya

Un voyage au Kenya permettra aux amateurs d’alpinisme d’escalader le mont Kenya. À noter que cette montagne, culminant à plus de 5 100 m, est le deuxième plus haut sommet d’Afrique après le Kilimandjaro. Au cours de la visite de ce site, les randonneurs seront impressionnés par la diversité faunique et floristique du lieu. En se baladant dans les forêts de ce massif, les vacanciers pourront apercevoir des singes, des antilopes et des damans du Cap.

Ils ne manqueront pas non plus d’y admirer quelques félins comme le lion et le léopard. Cet endroit abrite également une grande variété d’oiseaux qui émerveilleront les passionnés d’ornithologie. Parmi les espèces à observer figurent l’ibis vert, la grive éthiopienne, le gypaète barbu et l’aigle de Verreaux. Par ailleurs, le mont Kenya a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997 en raison de sa richesse en biodiversité.

Les réserves des lacs Bogoria et Baringo, deux adresses à ne pas rater

Durant un voyage au Kenya, les touristes se rendront au nord du Nairobi pour explorer la réserve nationale du lac Bogoria. En visitant ce site, ils admireront la splendeur du paysage constitué de montagnes verdoyantes, de vallées et de vastes plaines herbeuses. En se promenant aux alentours de cet endroit, les vacanciers pourront découvrir de nombreuses espèces d’oiseaux et de mammifères comme le flamant rose, le zèbre, la gazelle et le koudou.

En outre, ce lieu impressionnera les routards venant du monde entier avec ses sources d’eau chaude et ses geysers. Les globe-trotters auront l’occasion d’y contempler des fumerolles et des colonnes d’eau qui jaillissent jusqu’à plus de 6 m de haut. À noter que l’UNESCO a classé cet espace naturel sur la liste du patrimoine mondial depuis 2011. À part ce coin intéressant, l’exploration du lac Baringo est aussi un must-do durant un séjour au Kenya. Sur place, les bourlingueurs se baladeront en bateau pour observer des hippopotames.