Les meilleurs moyens pour se déplacer au cours d’un voyage au Maroc

Le Maroc attire aujourd’hui de plus en plus de touristes à travers le monde. C’est d’ailleurs l’une des destinations les plus prisées parmi tous les pays du Maghreb. Le Maroc se prête à toutes sortes de voyage. Pour vous aider à organiser vos prochaines vacances dans ce pays fascinant, nous vous dévoilons à travers cet article les meilleures manières de se déplacer, que ce soit en ville, ou pour aller d’une région à une autre.

Pour se déplacer en ville

Lorsque vous atterrissez dans un aéroport marocain, vous aurez divers moyens de locomotion à votre disposition pour vous rendre en ville. Bus, taxis ou encore des voitures de location pour un peu plus de confort, vous n’aurez que l’embarras du choix.  Peu importe la ville dans laquelle vous allez séjourner (Tanger, Marrakech, Rabat, Ouarzazate, etc.),  vous pourrez choisir de la visiter à pied, pour bien vous imprégner de son authenticité, ou bien décider de vous déplacer en taxi ou en bus.

Le taxi est beaucoup plus cher, mais cela vous permet d’éviter la foule. La couleur des taxis marocains est souvent différente d’une ville à l’autre. Ils sont tous équipés d’un compteur et peuvent accueillir trois clients différents. Prévoyez toujours de la monnaie pour les taxis, ces derniers prétextant souvent ne pas en avoir.

Dans les grandes villes, comme Casablanca, la location voiture Casablanca représente une autre alternative si vous aspirez à voir le plus de sites touristiques possibles durant une journée. Les agences locales proposent des prix plus abordables.

Vous pouvez aussi louer un scooter, une mobylette ou encore un vélo pour vous frayer plus facilement un chemin à travers les rues parfois bondées. A Marrakech, vous pouvez tester un moyen de locomotion assez atypique : la calèche. Peu importe votre choix, n’oubliez pas de marchander le prix pour faire une bonne affaire.

Pour se déplacer entre les villes marocaines

Pour relier deux villes différentes, le bus reste le moyen de locomotion le plus emprunté par les voyageurs qui n’ont pas peur de se mêler à la foule. C’est d’ailleurs très certainement le plus abordable de tous. Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre dans la gare routière de la ville où vous vous trouvez et de prendre un ticket pour l’endroit où vous souhaitez vous rendre. Vous aurez le choix, en fonction de votre budget et de l’expérience que vous aimeriez vivre, entre une compagnie locale ou une compagnie de bus proposant des véhicules plus confortables, voire plus modernes.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez aussi opter pour un voyage en taxi. On parle ici des grands taxis marocains, les petits taxis n’ayant pas le droit de sortir de la ville. Ces derniers possèdent leur propre station. N’hésitez pas à demander aux locaux où cette dernière se trouve. Vous devrez cependant bien vous entendre avec le chauffeur quant au prix que vous allez payer pour le trajet, car ces taxis ne sont en général pas équipés d’un compteur. Ce type de taxi accueille généralement plusieurs personnes, et ne part qu’une fois toutes les places prises. Vous pouvez si vous en avez les moyens décider de bloquer le taxi pour vous seul en achetant toutes les places. De plus, ces voitures, généralement de grandes Mercedes qui datent des années 1970, ne disposent pas de l’air conditionné. Plus vous aurez d’espace, plus votre confort durant le trajet augmentera.

Si vous souhaitez cependant atteindre des zones assez éloignées ou difficiles d’accès, la location de voiture sera la meilleure solution, à condition de vous faire assister par un guide local durant votre trajet. N’hésitez pas à négocier les tarifs si besoin. Vous serez ainsi libre de choisir votre itinéraire et de prendre votre temps. N’oubliez cependant pas de toujours faire le plein chaque fois que vous en aurez l’occasion, surtout si vous envisagez d’explorer des zones assez reculées des grandes villes. Équipez-vous également d’une carte récente ou d’un GPS pour éviter de vous perdre. Vous devez également vérifier l’état de la voiture avant le départ pour éviter les mauvaises surprises en cours de route.

Le train représente également un moyen plus abordable pour découvrir tour à tour les villes marocaines. Les lignes de chemin de fer du pays rallient presque la totalité du pays. Les villes du sud du pays font partie des destinations non desservies par le train. Vous pouvez choisir entre un billet de première ou deuxième classe. Dans le premier cas, vous pourrez voyager assis confortablement dans votre siège, tandis que dans le second, vous risquez de faire le voyage debout.

Les plus aventureux pourront toujours essayer de faire du stop pour rallier deux villes marocaines. Cette solution vous permettra d’économiser sur votre budget transport, tout en faisant des rencontres intéressantes et enrichissantes. Beaucoup de fermiers marocains acceptent de prendre des passagers à l’arrière de leur camion moyennant une petite somme. Rien de tel pour vivre une expérience hors du commun.